L'ÉTOILE FILANTE

Un film de Dominique Abel & Fiona Gordon
Scénario Dominique Abel & Fiona Gordon
Avec Dominique Abel, Fiona Gordon, Kaori Ito, Philippe Martz, Bruno Romy
Comédie – 1h38 – France – Belgique
Sortie en salles le 31 janvier 2024

L’histoire
Boris est un barman qui vit dans la clandestinité après son implication dans un attentat. Son passé refait surface quand une victime le retrouve pour se venger. La rencontre avec le dépressif et solitaire Dom, son sosie, est le moyen parfait pour échapper à la vengeance. Mais Boris ignore l’existence de Fiona, détective privée, qui enquête sur la soudaine disparition de son ex-mari Dom.

3 bonnes raisons de voir ce film

1/ Pour la poésie si particulière de Dominique Abel & Fiona Gordon qui nous enchantent depuis maintenant près de 20 ans et leur premier long métrage L’ICEBERG. Ce sont même 30 ans pour qui les suit depuis leur premier court MERCI, CUPIDON réalisé à l’époque en trio (comme leurs 3 premiers longs) avec Bruno Romy. Désormais juste acteur, c’est d’ailleurs lui qui incarne dans le film, Georges, victime d’un attentat perpétré par Boris dont il est bien décidé à se venger.

Avec ce 5eme long métrage, Abel & Gordon, abordent le polar, un genre qu’ils n’avaient pas encore exploré. Le ton est sans doute plus amer, plus désenchanté, moins léger que dans leurs précédents films mais on y retrouve évidemment toute la singularité de leur univers ainsi que leur goût et leur sens inné du burlesque.


2 /
Avouons-le, plus que le fond politico-social, même s’il est important, c’est la forme de cette nouvelle œuvre qui emporte notre adhésion.

Plus encore peut-être que dans leurs derniers films (LA FÉE & PARIS PIEDS NUS), Abel & Gordon nous régalent d’un univers riche et savoureux qui n’est pas sans évoquer Tati ou Kaurismaki. Le film semble, en effet, pensé dans ses moindres détails. La lumière, le cadre (avec notamment un magnifique travail sur les ombres), les décors, les costumes, les accessoires, le son… L’ÉTOILE FILANTE fourmille de mille idées qui lui donnent une saveur toute particulière.  

3 / Enfin, il serait absolument injuste de ne pas parler des interprètes du film, avec pour commencer bien sûr Dominique Abel (dans un rôle double) & Fiona Gordon qui continuent de nous enchanter par leur manière irrésistible de bouger et de s’exprimer.

Citons évidemment leurs principaux partenaires qui se sont fondus avec talent dans l’étrange ballet imaginé par l’iconoclaste duo, à commencer par les fidèle Bruno Romy (le vengeur au bras mécanique) et Philippe Martz (à l’affiche des 5 longs d’Abel & Gordon, lui aussi), alias Tim, fidèle homme de main de Boris et portier de L’étoile filante. Sans oublier, une petite nouvelle dans l’univers des réalisateurs de RUMBA & PARIS PIEDS NUS, la danseuse contemporaine Kaori Ito qui ajoute une part de mystère supplémentaire au film avec Kayoko, personnage fantasque de femme fatale, dépourvue d’introspection.   

 

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez