« Un film sur la liberté, notre héritage… » Stéphane Freiss

Une famille juive ultra-orthodoxe se rend chaque année dans une ferme du sud de l’Italie afin d’accomplir une mission sacrée : la récolte des cédrats. Esther, en pleine remise en cause des contraintes imposées par sa religion fait la connaissance d’Elio, le propriétaire de la ferme. Et si le face à face entre ces mondes était la genèse d’une autre histoire ?

« C’est un film qui j’espère pose question, appelle question !» Stéphane Freiss

Stéphane Freiss aura attendu plus de 10 ans pour repasser derrière la caméra après son premier et unique court métrage intitulé IT IS MIRACUL’HOUSE.

Très différente dans le ton et la forme, TU CHOISIRAS LA VIE est une œuvre extrêmement personnelle et délicatement mise en scène, autour du poids de l’héritage familial et de la réconciliation avec les autres, mais aussi et surtout avec soi…
Stéphane Freiss nous invite à suivre la rencontre entre deux êtres que tout semble séparer à travers un voyage introspectif, dans le cadre quasi idyllique de la somptueuse campagne calabraise (bien mise en valeur par la belle lumière du directeur photo Michele Paradisi).
Le réalisateur partage avec ses deux principaux personnages, leurs doutes et leurs interrogations sur leurs choix de vie. Il est aidé en cela par les prestations habitées de Lou de Laâge et Riccardo Scamarcio à qui il semble s’être entièrement dévoué.

« Ce que j’ai compris avec ce film est essentiel et merveilleux… » Stéphane Freiss

C’est sur fond d’Océan Atlantique et dans le cadre du Festival International de Saint-Jean-de-Luz que nous avons rencontré Stéphane Freiss pour un entretien d’une sincérité très touchante autour de la naissance de son premier long-métrage et du réconfort qu’il lui a apporté.

INTERVIEW STÉPHANE FREISS

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez