Ils sont aussi de sortie…

SECOND TOUR (2023) – Comédie de et avec Albert Dupontel, Cécile de France, Nicolas Marié…
Disponible en BR, DVD et VOD – Pathé

L’histoire
Journaliste politique en disgrâce placée à la rubrique football, Mlle Pove est sollicitée pour suivre l’entre-deux tours de la campagne présidentielle. Le favori est Pierre-Henry Mercier, héritier d’une puissante famille française et novice en politique. Troublée par ce candidat qu’elle a connu moins lisse, Mlle Pove se lance dans une enquête aussi étonnante que jubilatoire.

Le film ****1/2
Trois ans après avoir raflé 7 César avec ADIEU LES CONS, l’iconoclaste Albert Dupontel est de retour pour un SECOND TOUR emballant.

Avec son huitième long-métrage, le cinéaste nous régale d’un pamphlet politique et philosophique salutaire, à travers la dénonciation des dérives de ce monde politicien et d’un système médiatique qui tend à l’uniformisation. Une satire cinglante doublée d’une fable écologique rocambolesque mais bienvenue.

De film en film, Albert Dupontel confirme son goût pour un cinéma surréaliste et poétique. Si le fond est très souvent vraisemblable, la forme de ses œuvres est de plus en plus stylisée, à travers des partis pris esthétiques forts qui peuvent, pour le coup, détourner certain.ne.s du propos initial.
Force est de reconnaitre, néanmoins, le soin apporté à la direction artistique d’un film comme SECOND TOUR, à travers un travail précis et impressionnant sur le cadre, la lumière, les effets sonores et visuels.

Enfin n’oublions pas de parler du casting à commencer, évidemment, par Albert Dupontel omniprésent mais qui ne tire jamais la couverture à lui, bien au contraire. Ce ne sont pas Cécile de France et Nicolas Marié, tandem irrésistible de drôlerie, qui prétendront le contraire, tant chacune de leurs séquences face à leur partenaire réalisateur sont payantes.

Les bonus – pas visionnés
Commentaire audio d’Albert Dupontel
Dans les coulisses du tournage :
Premier jour de tournage (3mn24)
Cécile et Albert au travail (2mn)
Cécile et Nicolas (3mn10)
Bêtisier (3mn07)
Entretiens avec l’équipe du film : Albert Dupontel, Cécile de France et Nicolas Marié (31mn)

LE THÉORÈME DE MARGUERITE (2023) – Comédie Dramatique d’Anna Novion avec Ella Rumpf, Julien Frison, Jean-Pierre Darroussin, Clotilde Courau…
Disponible en BR, DVD et VOD – Diaphana Vidéo

L’histoire
L’avenir de Marguerite, brillante élève en Mathématiques à l’ENS, semble tout tracé. Seule fille de sa promo, elle termine une thèse qu’elle doit exposer devant un parterre de chercheurs. Le jour J, une erreur bouscule toutes ses certitudes et l’édifice s’effondre. Marguerite décide de tout quitter pour tout recommencer.

Le film ****
Réalisatrice discrète au cinéma (3 films en 15 ans), Anna Novion signe avec son troisième long métrage, une œuvre surprenante qui confirme pleinement la singularité de son regard. En effet sur le papier, nous n’étions pas forcément convaincus de la pertinence de se laisser conter romance sur fond de mathématiques !
Et pourtant, contre toute attente, ce portrait d’une jeune femme passionnée et jusqu’au-boutiste a tout de la formule gagnante, tant Anna Novion a su trouver le chemin cinématographique adéquat pour rendre visuel et parlant le langage mathématique !

Ce film passionnant est aussi l’occasion de véritablement découvrir Ella Rumpf (révélée dans GRAVE (2017) de Julia Ducourneau), étonnante interprète de Marguerite qui a bien mérité son César de meilleur jeune espoir féminin, en février dernier.

Les bonus ****
Entretien avec la réalisatrice Anna Novion (24mn)
Entretien avec Ariane Mézard, mathématicienne, et Anna Novion (15mn)
Scènes coupées présentées par Anne Souriau, cheffe monteuse (5mn)
Essai d’Ella Rumpf pour le rôle de Marguerite (5mn)

L’ENLÈVEMENT (2023) – Drame de Marco Bellocchio avec Enea Sala, Leonardo Maltese, Paolo Pierobon…
Disponible en BR, DVD et VOD – Ad Vitam

L’histoire
En 1858, à Bologne, les soldats du Pape font irruption chez une famille juive. Sur ordre du cardinal, ils sont venus prendre Edgardo, le fils de sept ans. L’enfant aurait été baptisé en secret par sa nourrice étant bébé et la loi pontificale est indiscutable : il doit recevoir une éducation catholique.

Le film ****1/2
Un an après sa présentation à Cannes, on se demande encore pourquoi le jury de Ruben Östlund n’a pas fait une place dans son palmarès à ce remarquable film du cinéaste italien, sans aucun doute l’un de ses meilleurs.
Avec cette épopée tragique et palpitante, véritable peinture au vitriol de l’église et ses abus, Marco Bellocchio nous livre une fresque baroque transcendée par l’ampleur, l’ambition de sa mise en scène.
Un grand film de cinéma qui mérite pleinement d’être (re)découvert chez soi dans les meilleures conditions possibles.

Les bonus ****
Entretien Arte avec Marco Bellocchio lors du Festival de Cannes 2023
Marx peut attendre (2021) – documentaire de Marco Bellocchio   

FENÊTRE SUR PACIFIQUE (1990) – Thriller de De John Schlesinger avec Melanie Griffith, Matthew Modine, Michael Keaton…
Disponible en Combo BLU RAY+DVD – ESC Éditions

L’histoire
Patty et Drake viennent d’acheter la maison de leurs rêves à San Francisco. Pour les aider financièrement, ils décident de louer la chambre du rez-de-chaussée et choisisent un dénommé Carter Hayes qui semble être le locataire idéal. Mais dès son emménagement, les choses tournent mal…

Le film **1/2
Ce film du réalisateur de MACADAM COWBOY ou MARATHON MAN n’est clairement pas son meilleur, mais force est de reconnaitre une véritable efficacité à ce récit de harcèlement urbain.

Ce thriller de John Schlesinger se situe dans la droite lignée des nombreux films de la fin des années 80 / début 90 qui mettaient en scène des personnages ordinaires aux prises avec de véritables psychopathes, à l’instar de JF PARTAGERAIT APPARTEMENT (1992) de Barbet Schroeder ou LIAISON FATALE (1987) d’Adrian Lyne.

FENÊTRE SUR PACIFIQUE est aussi l’occasion de retrouver un beau et très complémentaire trio d’acteurs Mélanie Griffith, Matthew Modine et le toujours très inquiétant Michael Keaton

Les bonus **1/2
Entretien avec Samuel Blumenfeld, critique de cinéma (2023, 21’54”)

THE OLD OAK (2023) – Drame de Ken Loach avec Dave Turner, Ebla Mari, Claire Rodgerson…
Disponible en BR, DVD et VOD – Le Pacte

L’histoire
TJ Ballantyne est le propriétaire du “Old Oak”, un pub situé dans une petite bourgade du nord de l’Angleterre. Il y sert quotidiennement les mêmes habitués désœuvrés pour qui l’endroit est devenu le dernier lieu où se retrouver. L’arrivée de réfugiés syriens va créer des tensions dans le village. TJ va cependant se lier d’amitié avec Yara, une jeune migrante passionnée par la photographie. Ensemble, ils vont tenter de redonner vie à la communauté locale en développant une cantine pour les plus démunis, quelles que soient leurs origines.

Le film ***1/2
Avec THE OLD OAK, son dernier film présenté l’an dernier à Cannes, coécrit avec le fidèle Paul Laverty, Ken Loach flirte parfois avec un trop plein de bons sentiments mais il faut bien avouer qu’en cette période troublée, ce « vieux chêne », en forme de fable humaniste, fonctionne comme un efficace antidote à la déprime ambiante. THE OLD OAK embrasse l’espoir d’un monde meilleur et empreint de compassion. On a très envie d’y croire !

Les bonus ***
Entretien avec Ken Loach et Paul Laverty
Entretien avec Dave Turner et Ebla Mari
Scènes coupées

NOUS, ÉTUDIANTS ! (2023) – Documentaire de Rafiki Fariala
Disponible en DVD et VOD – Jour2Fête

L’histoire
République centrafricaine. Nestor, Aaron et Benjamin sont des étudiants en économie à l’Université de Bangui. Rafiki, le réalisateur, les a rencontrés en première année, ils ont étudié ensemble, ils ont lutté ensemble et chaque jour inventé des moyens de survivre.

Le film ***
Un campus vétuste, des salles de cours bondées, des professeurs qui marchandent de bonnes notes contre les faveurs des étudiantes… Vous l’aurez compris, le tableau dépeint par Rafiki Fariala, du quotidien et de l’avenir des étudiants de l’université de Bangui n’est guère reluisant. Avec la complicité de ses amis de galère, le jeune réalisateur décrit au plus juste et au plus près les problèmes et les questionnements d’une jeunesse en mal de repères, qu’ils soient politiques, sentimentaux, sexuels, religieux ou sociétaux.

Malgré une construction parfois hésitante, NOUS, ÉTUDIANTS !, présenté à la Berlinale 2022 (section Panorama), intrigue, captive et nous interroge sur un rapport au monde très différent de nos modes de vie occidentaux.

Avec NOUS, ÉTUDIANTS ! Rafiki Fariala donne la parole à des étudiant.e.s qui peinent à faire entendre leur voix auprès d’une classe politique installée, vieillissante et bien souvent corrompue. Face à ce constat amer de relative impuissance, le réalisateur nous offre une belle et réconfortante ode à l’amitié, même si la question de la trahison amicale y est posée, notamment par l’attachant Nestor.

Les bonus ***
Entretien avec le réalisateur (14mn)
Débat d’après séance au cinéma Le Méliès à Montreuil (67mn)

MONSIEUR LE MAIRE (2023) – Comédie de Karine Blanc et Michel Tavares avec Clovis Cornillac, Eye Haïdara, Laurence Côte…
Disponible en DVD et VOD – M6 Vidéo

L’histoire
Maire d’un petit village de montagne au pied du Mont-Blanc, Paul Barral se bat pour maintenir les commerces et préserver l’école d’une fermeture annoncée. Alors qu’il cherche désespérément comment attirer de nouvelles familles, l’arrivée de mères célibataires en situation difficile dont Joe-Lynn, chanteuse au franc-parler et ses deux enfants, va vite faire des étincelles dans ce village paisible.

Le film **1/2
Librement inspiré d’une histoire vraie, MONSIEUR LE MAIRE est une comédie engagée autour de la notion du « Vivre ensemble ».

S’il ne révolutionne pas le genre, ce sympathique feel good movie vaut essentiellement pour justesse de ses comédien.ne.s, Clovis Cornillac & Eye Haïdara en tête, qui parviennent à tirer le meilleur de personnages un peu stéréotypés

Pas de bonus

EAUX PROFONDES (1981) – Drame – Policier de Michel Deville avec Jean-Louis Trintignant, Isabelle Huppert, Christian Benedetti…
Disponible en DVD – Gaumont

L’histoire
Vic et Melinda forment un couple heureux. Pourtant, leur amour se transforme peu à peu en passion dangereuse. Melinda aime s’afficher avec ses amants qu’elle amène chez elle, devant son mari. Vic accepte ce jeu de séduction mais s’arrange ensuite pour faire disparaître les prétendants définitivement. Melinda a finalement la preuve que son mari tue, mais par amour pour elle.

Le film ***1/2
En 1981, le discret mais très prolifique Michel Deville nous proposait EAUX PROFONDES, son 18em long-métrage, librement adapté du roman de Patricia Highsmith « Deep water ». Un polar troublant et atmosphérique porté par le formidable duo Jean-Louis Trintignant / Isabelle Huppert.
43 ans après sa sortie, c’est avec un plaisir non dissimulé que l’on replonge dans les eaux troubles et profondes de ce thriller psychologique, ambigu à souhait.

Pas de bonus

LA PASSION DE DODIN BOUFFANT (2023) – Drame – Historique de Tran Anh Hung avec Juliette Binoche, Benoît Magimel, Emmanuel Salinger…
Disponible en BR, DVD et VOD – Gaumont

L’histoire
Eugénie, cuisinière hors pair, est depuis 20 ans au service du célèbre gastronome Dodin. Au fil du temps, de la pratique de la gastronomie et de l’admiration réciproque est née une relation amoureuse. De cette union naissent des plats tous plus savoureux et délicats les uns que les autres qui vont jusqu’à émerveiller les plus grands de ce monde.

Le film ***1/2
L’an passé, Tran Anh Hung réalisateur, entre autres, de L’ODEUR DE LA PAPAYE VERTE (Caméra d’Or à Cannes en 1993) et CYCLO (Lion d’Or à Venise en 1995) faisait son retour au cinéma, après sept ans d’absence (une ÉTERNITÉ, ça ne s’invente pas !) avec LA PASSION DE DODIN BOUFFANT, qui lui a valu le Prix de la mise en scène à Cannes.

Il faut bien évidemment célébrer le talent du metteur en scène et de son équipe pour la précision du cadre ou bien encore la douceur et la beauté de la lumière qui rendent grâce à merveille à l’art culinaire.
Mais il convient aussi de saluer le travail de ses principaux interprètes Juliette Binoche et Benoit Magimel qui ont mis tout leur talent au service de ce film sensuel et gourmand. Un met délicat à déguster sans hésiter …

Pas de bonus

 

VINCENT DOIT MOURIR (2023) – Comédie – Drame – Fantastique – Thriller de Stephan Castang avec Karim Leklou, Vimala Pons, François Chattot…
Disponible en BR, DVD et VOD – Capricci

L’histoire
Du jour au lendemain, Vincent est agressé à plusieurs reprises et sans raison par des gens qui tentent de le tuer. Son existence d’homme sans histoires en est bouleversée et, quand le phénomène s’amplifie, il n’a d’autre choix que de fuir et de changer son mode de vie.

Le film ****1/2
Nourri par la passion de Stéphan Castang pour des cinéastes comme George Romero, John Carpenter et Luis Bunuel, VINCENT DOIT MOURIR ne ressemble à aucun autre film dans la production française. Le réalisateur nous propose en effet une œuvre très originale, à la croisée des genres, entre survival paranoïaque, fantastique, burlesque, comédie romantique (eh oui !) et une pointe très salutaire d’ironie. Bref un cocktail original et explosif, mais dangereux s’il n’est pas correctement dosé. En l’occurrence, Stéphan Castang a parfaitement réussi son coup et trouvé l’équilibre idéal pour nous offrir un palpitant divertissement sur fond de délitement de notre société.

Pour l’accompagner dans cette aventure singulière, le réalisateur s’est entouré d’une belle troupe d’interprètes avec un casting composé d’acteurs et d’actrices dont on a tendance à dire, par facilité que ce sont des gueules. Ce choix de montrer des personnages aux physiques plutôt « ordinaires » (selon le cinéaste), donne toute sa véracité au film.
Et puis surtout, Stéphan Castang  a fait appel pour les deux personnages principaux, à deux de nos plus enthousiasmants comédiens, Karim Leklou et Vimala Pons.

Les bonus – Pas visionnés
Courts métrages inédits de Stéphan Castang :
FINALE (2020)
PANTHÉON DISCOUNT (2016)
Entretien avec Stéphan Castang
Rencontre avec les acteurs Vimala Pons et Karim Leklou
La musique du film vue par son compositeur John Kaced

Le + Cin’Ecrans
6 mois après avoir été présenté avec succès et pour la première fois à La Semaine de la critique à Cannes, c’est au Festival du film de Sarlat, à une semaine de sa sortie en salles que nous avons eu grand plaisir à échanger avec Stéphan Castang et Karim Leklou autour de leur excellent VINCENT DOIT MOURIR.

Un silence… Assourdissant !
Un silence… Assourdissant !

Un silence est un thriller psychologique d’une puissance rare porté par les immenses Daniel Auteuil et Emmanuelle Devos. Une œuvre éprouvante mais utile qui nous interroge judicieusement sur la puissance et l’importance de la libération de la parole.

lire plus
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez