MY KID

Un film réalisé par Nir Bergman
Scénario : Dana Idisis
Distribution : Shai Avivi, Noam Imber, Smadi Wolfman

Drame – 1h36 – Israël
Sorti en salles le 22 décembre 2021

Disponible en DVD chez Blaq Out
Langue: Hébreu 2.0 et 5.1. Sous-titres français. Audiodescription. Image: 1.85

Le pitch
Aaron a consacré sa vie à élever son fils autiste Uri. Ensemble, ils vivent dans une routine coupée du monde réel. Mais Uri est à présent un jeune adulte, avec de nouveaux désirs et de nouveaux besoins…

L’avis Cin’Ecrans
MY KID est réalisé par Nir Bergman, co-créateur de la série israélienne BE TIPUL, qui a inspiré EN THERAPIE. On retrouve dans ce film et dans le personnage du père, ce même sens de l’écoute et de l’attention aux autres qui caractérise le personnage du psy dans la série d’Arte. Impossible (et nulle envie) pour son réalisateur de nier l’influence majeure de Charlie Chaplin sur son film, imprégné du début à la fin par la figure du « Kid ».
Plus qu’un film sur l’autisme, MY KID est un film poignant sur la paternité et sur l’amour inconditionnel d’un père envers son fils. Un père qui ne peut se résoudre à laisser son fils dans une maison spécialisé et qui va le mener à prendre des décisions parfois maladroites, mais toujours empreintes de tendresse pour son grand enfant.
Formidablement écrit, MY KID n’est jamais manichéen et montre des personnages (tant le père que la mère, d’ailleurs), en proie aux doutes et qui vont finir par se remettre en question.
Le film évoque avec beaucoup de tact et de pudeur le sujet de la protection de ses enfants face à la brutalité du monde, de leur passage à l’âge adulte et de leur départ. Une situation que doivent affronter la plupart des parents mais qui s’avère d’autant plus complexe quand l’enfant en question est autiste.   
On sort bouleversés de ce film qui montre à quel point il faut savoir dans la vie assumer ses choix et affronter des sentiments parfois contradictoires.
Grâce à une réalisation sobre et à un regard bienveillant sur ses personnages, MY KID dégage un sentiment apaisant de grande douceur. La justesse de jeu des remarquables acteurs principaux du film participe évidemment à sa belle réussite.
MY KID est une œuvre tendre et poétique dont je vous recommande très chaleureusement la découverte.      

Bonus DVD
Un bel entretien avec Nir Bergman vient judicieusement éclairer le spectateur sur les intentions du réalisateur pour la mise en image de cette histoire pleine de délicatesse.
On y apprend, entre autres que Dana Idisis, la scénariste a écrit ce film en s’inspirant fortement de la relation entre son frère autiste et son père. Nir Bergman, lui ne cache pas qu’il a souvent pleuré en lisant le scénario et qu’il avait très peur de le trahir.  

A propos du film 
MY KID faisait partie du Label Cannes 2020 « Les nouveaux venus », créé pour pallier à l’absence de sélection officielle 2020 du festival, annulé pour cause de pandémie. Le film a par la suite obtenu quatre Ophirs (équivalent israélien de nos César) et le Prix du Public au CineMed 2020 à Montpellier

Partagez
Tweetez
Enregistrer