« Dans mes one man shows, il y avait toujours quelque chose de personnel mais comme j’amenais des gags, tout ça paraissait un peu plus lourd… » Franck Dubosc

Fin juin, début juillet, Franck Dubosc faisait une halte du côté de La Baule, et de son festival Cinéma et Musique de film, pour y présenter sa seconde réalisation RUMBA LA VIE.

4 ans après le joli succès de TOUT LE MONDE DEBOUT, l’acteur-réalisateur est de retour devant et derrière la caméra pour dresser le portrait de Tony, la cinquantaine, chauffeur d’autobus scolaire renfermé sur lui-même qui vit seul après avoir abandonné femme et enfant vingt ans plus tôt. Bousculé par un malaise cardiaque, il trouve le courage nécessaire pour affronter son passé et s’inscrire incognito dans le cours de danse dirigé par sa fille, qu’il n’a jamais connue, dans le but de la (re)conquérir et de donner un sens à sa vie.

Avec RUMBA LA VIE, nouvelle comédie tendre et généreuse, Franck Dubosc continue de se mettre à nu et dévoile une nouvelle facette, plus fragile, de sa personnalité. Il prouve aussi combien il aime les comédien.ne.s en leur accordant une belle place et sans jamais tirer la couverture à lui. Evoquons bien sûr, sa jeune et lumineuse fille de cinéma Louna Espinosa mais aussi, Marie-Philomène Nga, Jean-Pierre Darroussin ou bien encore Michel Houellebecq qui nous régale d’une composition hilarante et inattendue…

INTERVIEW FRANCK DUBOSC & LOUNA ESPINOSA

Partagez
Tweetez
Enregistrer