CHAOS - ROMUALD ET JULIETTE

CHAOS

Comédie dramatique – 2001 – 1h53 (Blu ray) 1h49 (dvd) – France
Réalisation : Coline Serreau
Scénario : Coline Serreau
Avec Vincent Lindon, Catherine Frot, Rachida Brakni, Line Renaud, Aurélien Wiik, Ivan Franek, Michel Lagueyrie, Wojciech Pszoniak…

Sorti en salles le 3 octobre 2001

Disponible en Blu-ray, DVD & VOD – le 26 mars 2024 – Tamasa Diffusion

Image : 16/9 1.85 respecté – Son : Dolby Audio DD 5.1
Sous titres français pour sourds et malentendants

L’histoire
Malika, une jeune prostituée, est agressée sous les yeux passifs de Paul et de Hélène, un couple de bourgeois conventionnel. Prise de remords, Hélène retrouve la jeune femme à l’hôpital où elle gît dans le coma et décide de s’occuper d’elle, abandonnant mari et fils. Mais les proxénètes qui ont agressé Malika ne renoncent pas…

Le film *** 1/2
Etrange expérience de redécouvrir ce film de Coline Serreau à l’heure où les violences faites aux femmes font malheureusement quotidiennement la une des médias et sont enfin dénoncées avec vigueur. En pointant du doigt, avec force et sans ambiguïté, toutes les formes de violences sociales, sexuelles, religieuses…, CHAOS trouve aujourd’hui un écho très particulier, plus de 20 ans après sa sortie en salles.

Premier film tourné entièrement en DV à sortir dans les salles, en 2001, CHAOS est un film nerveux, rageur, à mi-chemin entre le drame, la satire sociale, le conte et le thriller.  Une œuvre chaotique et donc parfaitement cohérente. À (re)voir

Bonus ****
Chaos par Coline : Coline Serreau raconte le film (2024, 30 mn 21)
Making of (26 mn 06)
Films annonces (6 mn 49)

Remercions Tamasa, l’éditeur du film, d’avoir donné une nouvelle fois, la parole à Coline Serreau pour évoquer ce film, avec son franc parler habituel. Une liberté de parole rare, parfois déconcertante, mais qui ne surprend guère de la part de cette réalisatrice et femme de caractère.

On apprend au cours du passionnant entretien proposé en bonus, que Coline Serreau souhaitait retrouver une légèreté de tournage après celui, beaucoup trop lourd à son goût, de LA BELLE VERTE.
Pari largement relevé pour la cinéaste qui semble s’être épanouie, en trouvant une liberté nouvelle sur ce premier tournage cinéma en DV. Ce qui n’a pas forcément été le cas d’une partie de son équipe technique. On en veut pour preuve le désarroi affiché par les responsables lumières du film dans une séquence du making of proposé, lui aussi, en bonus.
Un document d’époque intéressant dont on regrettera simplement une prise de son de mauvaise qualité qui en rend le visionnage un peu pénible, par moments.
Reste que pour Coline Serreau qui a également adoré l’étape du montage numérique « La société change et c’est ça que j’accompagne ! ». On ne saurait mieux dire…

ROMUALD ET JULIETTE

Comédie dramatique – 1989 – 1h48 (Blu ray) 1h44 (dvd) – France
Réalisation : Coline Serreau
Scénario : Coline Serreau
Avec Daniel Auteuil, Firmine Richard, Pierre Vernier, Maxime Leroux, Gilles Privat, Catherine Salviat, Muriel Combeau, Alexandre Basse, Isabelle Carré

Sorti en salles le 22 mars 1989

Disponible en Blu-ray, DVD & VOD – le 26 mars 2024 – Tamasa Diffusion

Image : 16/9 1.85 respecté – Son : Dolby Digital 2.0 – Nouvelle version restaurée 4K

L’histoire
Romuald est blanc et P.D.G. d’une énorme d’entreprise de produits laitiers. Juliette est noire et femme de ménage. Juliette sauve Romuald d’une escroquerie. Il l’abandonne cependant à sa triste vie, jusqu’au jour où…

Le film ***1/2
Difficile de rebondir après un succès aussi conséquent que celui de TROIS HOMMES ET UN COUFFIN en 1985 (9 millions de spectateurs rien qu’en France, 3 César dont celui du meilleur film, des nominations au Golden Globe et à l’Oscar du meilleur film étranger…)

Trois ans et demi après, Coline Serreau faisait donc un retour très attendu avec ROMUALD ET JULIETTE, très attachante comédie sociale et romantique.

Formidablement incarnés par Daniel Auteuil et Firmine Richard (qui faisait ici des débuts remarqués au cinéma à l’âge de 40 ans) ROMUALD ET JULIETTE a certes un peu vieilli dans sa forme mais le propos lui reste terriblement actuel évoquant, entre autres, le mépris de classe, le triste racisme ordinaire, les magouilles au sein de l’industrie agroalimentaire…

35 ans après sa sortie, on ne peut que vous conseiller de (re)découvrir cet efficace fable sociale et utopiste de Coline Serreau, d’autant qu’on y assiste aux premiers pas devant la caméra de comédien.ne.s qui ont depuis squatté le grand et le petit écran. Saurez-vous reconnaitre Isabelle Carré, José Garcia, Lionel Abelanski et même (dans une apparition très furtive) Guillaume de Tonquédec ?  A vous de jouer ! Bon film …

Bonus ***
Romuald et Juliette par Coline Serreau (2024, 18 mn 03)

films annonces (6 mn 49)
Clip Handicap International (2 mn 10)

C’est un nouvel et bel entretien avec Coline Serreau que nous offre l’éditeur de cette version restaurée de ROMUALD ET JULIETTE.

Si, comme toujours, on est captivé par l’essentiel des propos de la cinéaste, on est un peu étonné du manque d’enthousiasme (et c’est peu dire) dont elle fait preuve pour sa comédienne principale, la révélation Firmine Richard qui pourtant participe pleinement au charme de cette œuvre attachante.
Coline Serreau qui, en revanche, s’extasie sur la performance de Daniel Auteuil semble en avoir trop dit … ou pas assez ! Curieuse sensation…     

Un silence… Assourdissant !
Un silence… Assourdissant !

Un silence est un thriller psychologique d’une puissance rare porté par les immenses Daniel Auteuil et Emmanuelle Devos. Une œuvre éprouvante mais utile qui nous interroge judicieusement sur la puissance et l’importance de la libération de la parole.

lire plus
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez