« À jamais, on aura fait notre 1er film ensemble !» Victoria Bedos

LA PLUS BELLE POUR ALLER DANSER

Marie-Luce Bison, 14 ans, est élevée par son père dans une joyeuse pension de famille pour seniors dont il est le directeur. C’est bientôt la soirée déguisée de son nouveau collège : son père ne veut pas qu’elle y aille … et de toute façon, elle n’est pas invitée. Mais poussée par Albert, son meilleur ami de 80 ans, Marie-Luce, s’y incruste, habillée en homme. Ce soir-là, tout le monde la prend pour un garçon… un garçon que l’on regarde et qui plait. Elle décide alors de s’inventer un double masculin prénommé Léo pour vivre enfin sa vie d’ado. Bien entendu, à la maison, la relation avec son père se complique.

« On peut embarquer une équipe par l’énergie joyeuse…j’avais tellement envie de faire ce film… » Victoria Bedos

Peut-on mentir par amour ? C’est l’une des nombreuses questions posées avec malice et légèreté par Victoria Bedos dans LA PLUS BELLE POUR ALLER DANSER, son premier film.
Après avoir cosigné les scénarios de LA FAMILLE BÉLIER et VICKY, Victoria Bedos se jette avec bonheur dans le grand bain de la réalisation avec cette histoire intergénérationnelle en forme de marivaudage moderne.

Récit d’apprentissage amoureux qui emprunte les atours d’une comédie de travestissement à la manière de VICTOR VICTORIA, LA PLUS BELLE POUR ALLER DANSER est porté par la jeune Brune Moulin (14 ans au moment du tournage), véritable révélation du film.
La comédienne débute sa carrière au cinéma sous les meilleurs auspices puisque cette toute première prestation a été saluée d’un prix d’interprétation féminine lors de la dernière édition du Festival du film de comédie de l’Alpe d’Huez.

« Quand la caméra s’allume, tu n’as plus Pierre Richard devant toi, mais seulement un collègue hyper doué… » Brune Moulin

On retrouve à ses côtés, avec beaucoup de plaisir, les excellents Philippe Katerine (parfait en papa « old school » un peu largué) et Pierre Richard qui défendent avec beaucoup de conviction deux personnages aux antipodes de ceux qu’on leur propose généralement.

Malgré une affiche un peu vieillotte, on se laisse volontiers séduire et emporter par la bienveillance et l’énergie insufflées par Victoria Bedos à son film ainsi que par la fougue et le talent de Brune Moulin, sa jeune interprète principale à qui on peut d’ores et déjà prédire un bel avenir.

C’est à Rochefort, au lendemain de l’une des toutes dernières avant-premières du film à Royan que nous avons croisé Victoria Bedos et Brune Moulin pour deviser joyeusement autour de LA PLUS BELLE POUR ALLER DANSER.
Merci à Alain Jeanne (Chut…on écoute la télé) d’avoir permis cette rencontre.

LA PLUS BELLE POUR ALLER DANSER
Un film de Victoria Bedos
Scénario de Victoria Bedos et Louis Pénicaut
Avec Brune Moulin, Philippe Katerine, Pierre Richard, Guy Marchand, Firmine Richard…
Comédie – 1H32 – France
Sortie en salles le 19 avril 2023

INTERVIEW VICTORIA BEDOS & BRUNE MOULIN

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez