LE RAVISSEMENT

Drame – 1h37 (Blu ray) 1h33 (DVD) – 2023 – France
Réalisation :  Iris Kaltenbäck
Scénario : Iris Kaltenbäck
Avec Hafsia Herzi, Alexis Manenti, Nina Meurisse, Younes Boucif, Radmila Karabatic, Dusko Badnjar, Ana Blagojevic, Grégoire Didelot…

Sorti en salles le 11 octobre 2023
Disponible en Blu ray, DVD et VOD – 20 février 2024 – Diaphana Vidéo

Image : 16/9 – Son : Français DTS HD 5.1 et 2.0
Sous titres français pour sourds et malentendants

L’histoire
Comment la vie de Lydia, sage-femme très investie dans son travail, a-t-elle déraillé ? Est-ce sa rupture amoureuse, la grossesse de sa meilleure amie Salomé, ou la rencontre de Milos, un possible nouvel amour ? Lydia s’enferme dans une spirale de mensonges et leur vie à tous bascule….

Le film ****
LE RAVISSEMENT
, premier long métrage d’Iris Kaltenbäck, sans aucun conteste l’un des plus réussis de l’an passé, a bien mérité les nombreux prix récoltés ces derniers mois depuis sa présentation à Cannes : Prix SACD de la Semaine de la critique, Prix Louis Delluc du meilleur premier film, Lumière de la presse étrangère du meilleur premier film et Prix du syndicat français de la critique du meilleur premier film, une nouvelle fois. Autant dire que nous sommes nombreux et nombreuses à attendre le second long métrage de la réalisatrice.

En attendant, nous vous invitons chaleureusement à (re)découvrir, si ce n’est déjà fait, LE RAVISSEMENT, véritable thriller de l’intime, qui creuse avec pertinence les questions de la solitude urbaine, de la maternité et celle des conséquences d’un mensonge quand on ne peut plus (ou qu’on ne sait pas comment) faire machine arrière…

Inspiré d’un tragique fait divers, le film est transcendé par le mystère et l’intensité du jeu d’Hafsia Herzi. L’actrice trouve ici, sans aucun doute, son plus beau rôle à ce jour. Elle compose avec une remarquable économie de moyens (un regard, un silence en disent parfois très long) un personnage fascinant et ambigu, de jeune femme sur la brèche que son mal-être pousse à usurper le bébé de sa meilleure amie (incarnée par l’excellente Nina Meurisse).

Après son passage très remarqué dans les salles obscures l’automne dernier, c’est à la maison que vous pouvez vous laisser happer par ce drame poignant et mélancolique, magnifiquement interprété.

Bonus ****
LE VOL DES CIGOGNES – court-métrage d‘Iris Kaltenbäck avec Claire Ganaye et Raphaël Acloque (2015, 29 mn)

Discussion d’Iris Kaltenbäck avec Ava Cahen, déléguée générale de la Semaine de la Critique (2024, 18 mn)

En bonus, Diaphana (éditeur du film) a la judicieuse idée de nous offrir LE VOL DES CIGOGNES, un court métrage réalisé en 2015 par Iris Kaltenbäck. L’histoire d’un vol de bébé dans une maternité par une femme qui présente l’enfant à son mari militaire comme étant le sien.
La similitude thématique avec LE RAVISSEMENT ne vous aura pas échappé, et pour cause, puisque c’est après avoir découvert ce court-métrage que les producteurs Alice Bloch (Marianne Productions) et Thierry de Clermont-Tonnerre (Mact Productions) ont demandé à la cinéaste d’écrire un long métrage sur ce même sujet et qui deviendra LE RAVISSEMENT.

Avec le second bonus, nous sommes conviés à un entretien entre Iris Kaltenbäck et Ava Cahen, journaliste et déléguée générale de la Semaine de la critique, qui a choisi avec son comité de sélection de présenter LE RAVISSEMENT en mai dernier à Cannes.

Au cours de cet échange passionnant, la réalisatrice-scénariste revient, entre autres, sur la genèse du projet et le parti-pris d’utiliser une voix off, celle de Milo (Alexis Manenti), qui tente de percer le mystère de Lydia, pour reconstituer son histoire. La réalisatrice revient aussi évidemment sur son formidable casting et sur l’importance de la bande originale du film composée par Alexandre de la Baume.

Suro, anatomie d’un couple…
Suro, anatomie d’un couple…

Bonne surprise que ce premier long métrage de Mikel Gurrea malheureusement passé inaperçu lors de sa sortie en salles. Le nom du réalisateur vient s’ajouter à la liste des cinéastes espagnols dont on suit désormais, avec beaucoup d’attention, le travail.

lire plus
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez