LE BLEU DU CAFTAN

Drame – Romance – 2022 – 2h02 (Blu ray) 1h57 (DVD) – France
Réalisation : Maryam Touzani
Scénario : Maryam Touzani & Nabil Ayouch
Distribution : Lubna Azabal, Saleh Bakri, Ayoub Missioui

Sorti en salles le 22 mars 2022

Disponible en Blu ray, DVD & VOD le 22 juillet 2023 – Ad Vitam
16/9 – 1.85 :1 – Arabe 5.1 – Sous-titres français.

Le pitch
Halim est marié depuis longtemps à Mina, avec qui il tient un magasin traditionnel de caftans dans la médina de Salé, au Maroc. Le couple vit depuis toujours avec le secret d’Halim, son homosexualité qu’il a appris à taire. La maladie de Mina et l’arrivée d’un jeune apprenti vont bouleverser cet équilibre. Unis dans leur amour, chacun va aider l’autre à affronter ses peurs.

Le film ****
3 ans après ADAM, et toujours avec la complicité de Nabil Ayouch qui en a coécrit le scénario, Maryam Touzani nous livre avec LE BLEU DU CAFTAN, un second long-métrage remarquable.
Présentée dans la sélection Un Certain Regard à Cannes en mai 2022, où elle a reçu le Prix Fipresci, cette œuvre intense et bouleversante a reçu quelques mois plus tard, lors du Festival du film francophone d’Angoulême le Valois de la mise en scène et celui du meilleur acteur pour Saleh Bakri.
Avec LE BLEU DU CAFTAN, la réalisatrice pose un regard sensible et pudique sur la question taboue de l’homosexualité au Maroc, à travers ce portrait d’un homme en proie au mensonge depuis trop longtemps. Mais ce qui bouleverse peut-être encore plus, c’est le parti pris de Maryam Touzani d’aborder son propos non pas sous le prisme de la sexualité mais sous celui de l’intime et de l’amour. L’amour d’un homme pour un autre homme, celui différent mais inconditionnel de ce même homme pour sa femme et celui de son travail…
Ce propos subtil est magnifié par la mise en scène pleine de délicatesse de Maryam Touzani. Sa caméra saisit avec élégance la force d’un amour naissant à travers les silences, le frémissement de regards échangés, la sensualité d’un instant partagé à travers la volupté d’un tissu…

Ajoutons à cela des dialogues d’une grande finesse, délivrés par un magnifique trio d’acteurs Lubna Azabal, Saleh Bakri et Ayoub Missioui et vous obtenez un film incontournable que l’on ne saurait trop vous conseiller de découvrir, si ce n’est déjà fait.  

Bonus ****
Entretien avec Maryam Touzani (6 min)
2 courts-métrages de Maryam Touzani :
Quand ils dorment (2012 – 17 min)
Aya à la plage (2015 – 19 min)
Bande annonce

Un entretien de 6 minutes avec Maryam Touzani est proposé en complément du film. L’occasion d’en apprendre un peu plus sur les intentions de la réalisatrice et sur son travail d’écriture pour aboutir à un résultat aussi délicat.
La cinéaste exprime également son désir de réaliser un film sensoriel autour de l’amour, sous toutes ses formes.

Saluons l’excellente initiative d’Ad Vitam distributeur du film en salles et éditeur de cette sortie numérique, qui nous régale de deux excellents courts-métrages de Maryam Touzani, QUAND ILS DORMENT (2012) et AYA À LA PLAGE (2015).
Ces deux films ont pour point commun de refléter très fortement la personnalité et la sensibilité de leur réalisatrice. Sans oublier des qualités d’écriture, de mise en scène et de direction d’acteurs que l’on retrouvera ensuite, quelques années plus tard dans ADAM et dans LE BLEU DU CAFTAN. A découvrir, donc.  

Le + Cin’Écrans

Retrouvez ci-dessous une courte interview de Maryam Touzani et Nabil Ayouch, suite à la cérémonie de clôture du Festival du film francophone d’Angoulême où le film a été récompensé par deux fois…

INTERVIEW MARYAM TOUZANI &  NABIL AYOUCH

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez