L’AMOUR ET LES FORÊTS

Drame – Thriller – France – 2023 – 1h45 (blu ray) 1h41 (dvd)
Réalisation : Valérie Donzelli
Scénario : Valérie Donzelli & Audrey Diwan d’après le roman éponyme de Éric Reinhardt publié aux éditions Gallimard.
Distribution : Virginie Efira, Melvil Poupaud, Dominique Reymond, Romane Bohringer, Virginie Ledoyen, Zoé Lenoir…

Sorti en salles le 24 mai 2023
Le film a été présenté dans la sélection Cannes Première au Festival de Cannes 2023.

Disponible en BLU RAY, DVD & VOD le 17 octobre 2023 – Diaphana
16/9 1.66 – Français 5.1 et 2.0 – DTS- HD – Audiodescription pour aveugles et malvoyants – Sous-titres français pour sourds et malentendants.

Le pitch
Quand Blanche croise le chemin de Grégoire, elle pense rencontrer celui qu’elle cherche. Les liens qui les unissent se tissent rapidement et leur histoire se construit dans l’emportement. Le couple déménage, Blanche s’éloigne de sa famille, de sa sœur jumelle, s’ouvre à une nouvelle vie. Mais fil après fil, elle se retrouve sous l’emprise d’un homme possessif et dangereux.

Le film ****
Avec ce sixième long-métrage, Valérie Donzelli semble une nouvelle fois réinventer son cinéma, tant ses films se suivent sans se ressembler. Cette fois ci, la cinéaste nous entraine dans la descente aux enfers d’une femme sous influence et sous emprise…
Librement adapté du roman éponyme d’Éric Reinhardt par Valérie Donzelli et Audrey Diwan (réalisatrice de L’ÉVÈNEMENT), L’AMOUR ET LES FORÊTS est tout à la fois un drame intimiste et un impressionnant thriller psychologique qui prend le spectateur aux tripes.

La réalisatrice du puissant LA GUERRE EST DÉCLARÉE nous livre avec ce récit d’une émancipation son film le plus abouti formellement avec notamment une direction artistique affirmée et un sens de l’ellipse très maitrisé.    
Une belle réussite transcendée par les performances remarquables des toujours parfaits (et surprenants) Virginie Efira (subtile dans un double jeu délicat) et Melvil Poupaud (terrifiant à souhait !).

Proposé en salles dans la foulée de sa présentation cannoise, L’AMOUR ET LES FORÊTS a été l’un des très beaux succès du box-office de ces derniers mois. Souhaitons-lui le même engouement pour cette sortie digitale.

Bonus ****
Entretiens 
Valérie Donzelli et Audrey Diwan, co-scénariste (20’)
Valérie Donzelli et Gaëlle Usandivaras, cheffe décoratrice (15’)
Bande annonce

Ce sont de passionnants échanges entre Valérie Donzelli et deux de ses plus proches collaboratrices qui nous sont proposés en bonus.  
Avec Audrey Diwan, réalisatrice et scénariste (notamment sur les films de Cédric Jimenez HHhH, BAC NORD, LA FRENCH), Valérie Donzelli revient sur les enjeux d’adaptation du roman d’Éric Reinhardt, mais également sur la nécessité de « casser » le scénario lors du tournage en n’hésitant pas à rebondir sur les accidents de parcours. On en veut pour exemple, le changement majeur opéré dans le récit, avec la disparition du personnage du père de Blanche (Virginie Efira) suite à un arrêt du tournage et à l’indisponibilité de François Rollin qui devait interpréter ce personnage.

La réalisatrice nous dit également son intense plaisir à mélanger les genres à l’intérieur d’un même film. Ce qu’elle fait, avouons-le, à merveille dans ce nouveau long-métrage.

Le second bonus, entretien croisé entre la réalisatrice et sa cheffe décoratrice Gaëlle Usandivaras, s’avère tout aussi instructif et passionnant. Il nous donne immédiatement envie de revoir le film, notamment pour y voir encore mieux les partis-pris artistiques très forts voulus par les deux femmes.

 

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez