« Ce film est absolument viscéral et organique pour moi ! » Carlos Chahine

LA NUIT DU VERRE D’EAU

Liban, été 1958. Trois sœurs de la bonne société chrétienne sont en villégiature dans la montagne libanaise. La vie tranquille du village est bousculée par les échos d’une révolution grondant à Beyrouth et par l’arrivée de deux estivants français. Mais c’est de l’intérieur de la famille que viendra le bouleversement.

« Lâcher le pouvoir, c’est toujours très compliqué ! » Carlos Chahine

Né au Liban, Carlos Chahine quitte son pays natal en 1975, à cause de la guerre.
Vivant en France, mais retournant régulièrement au Liban, il travaille comme acteur mais aussi comme metteur en scène de théâtre.
C’est plus de 15 ans après avoir signé un court métrage intitulé LA ROUTE DU NORD que Carlos Chahine nous offre son premier long-métrage LA NUIT DU VERRE D’EAU. Un film très personnel, très intime sur la terre de son enfance et autour de l’amour fusionnel entre un jeune garçon et sa maman, Layla.

Le réalisateur observe avec sensibilité un pays et une époque trouble, à travers le portrait d’une jeune femme en quête de liberté, au cœur d’une société patriarcale.
Ce personnage de Layla est incarné avec beaucoup de grâce et de talent par l’actrice et chanteuse Marilyne Naaman (elle a été candidate de The voice, cette année) qui partage l’affiche avec le tout jeune Antoine Merheb Harb, mais aussi Nathalie Baye et Pierre Rochefort.

« Ce système patriarcal est terrible pour les femmes, bien sûr, mais terrible pour les hommes aussi… » Carlos Chahine

C’est à l’occasion du Festival du film de demain à Vierzon où LA NUIT DU VERRE D’EAU était présenté en compétition que nous avons pu échanger avec Carlos Chahine sur ce film et sur ce pays auquel il est viscéralement attaché.

Deux jours plus tard, c’est un réalisateur heureux que nous avons retrouvé. En effet, si le public a réservé un accueil très attentif à son premier film, le jury du festival a salué LA NUIT DU VERRE D’EAU par deux récompenses. Le prix d’interprétation a été attribué à Marilyne Naaman pour sa belle incarnation du personnage de Layla, tandis qu’Antonin Tardy était couronné par le prix de la meilleure musique originale.  

LA NUIT DU VERRE D’EAU
Un film de Carlos Chahine
Scénario de Carlos Chahine
Avec Marilyne Naaman, Antoine Merheb Harb, Nathalie Baye, Pierre Rochefort…
Comédie dramatique – 1h23 – France
Sortie en salles le 14 juin 2023

INTERVIEW CARLOS CHAHINE

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez