Depuis l’an dernier, et à l’instar des New York Film Critics Circle Awards, Los Angeles Film Critics Association Awards ou London Critics Film Awards, les Paris Film Critics Awards récompensent chaque année le meilleur du cinéma mondial.

Un collège de votants constitué de 80 critiques et journalistes professionnels de cinéma (dont votre serviteur) et culture basés à Paris (l’académie des Paris Film Critics) a désigné les meilleurs longs-métrages (sortis en salles ou sur des plateformes durant l’année 2022) et talents du cinéma français et international.

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée ce dimanche 6 février au Silencio des prés dans le quartier Saint-Germain des prés à Paris.

De nombreux.ses lauréat.e.s étaient présent.e.s pour recevoir leurs récompenses.

Vous pourrez  retrouver d’ici quelques jours leurs réactions, ici même ou sur la chaine YouTube Cin’Ecrans

PALMARÈS COMPLET  – PARIS FILM CRITICS AWARDS 2023

Meilleur film LA NUIT DU 12 – Dominik Moll

Étaient nommés…
As bestas – Rodrigo Sorogoyen
Armaggedon Time – James Gray
Avatar : La Voie de l’eau – James Cameron
Decision to Leave – Park Chan-wook
Eo – Jerzy Skolimowski
Pacifiction : Tourment sur les îles – Albert Serra
Saint Omer – Alice Diop

Meilleur.e  réalisateur.trice James Cameron – AVATAR: LA VOIE DE L’EAU…

Étaient nommé.e.s
Albert Serra – Pacifiction : Tourment sur les îles

Dominik Moll – La Nuit du 12
Gaspard Noé – Vortex
Jean-Jacques Annaud – Notre-Dame brûle
Jerzy Skolimowski – Eo
Paul Thomas Anderson – Licorice Pizza
Valéria Bruni Tedeschi – Les amandiers

Meilleure actrice Virginie Efira – REVOIR PARIS

Étaient nommées
Adèle Exarchopoulos – Rien à Foutre

Ana de Armas – Blonde
Guslagie Malanda – Saint Omer
Laure Calamy – À plein temps
Noémie Merlant – L’Innocent
Virginie Efira – Les Enfants des autres

MEILLEUR ACTEUR Benoît Magimel – PACIFICTION : TOURMENT SUR LES ÎLES 

Étaient nommés
Austin Butler – Elvis

Bastien Bouillon – La Nuit du 12
Colin Farrell – Les Banshees d’Inisherin
Denis Ménochet – As bestas
Gérard Depardieu – Maigret
Louis Garrel – L’Innocent

MEILLEURE ACTRICE DANS UN SECOND RÔLE Anouk Grinberg – L’INNOCENT & LA NUIT DU 12

Étaient nommées
Angela Bassett – Black Panthers : Wakanda Forever
Carey Mulligan – She Said
Dominique Blanc – L’Origine du mal
Isabelle Adjani – Mascarade
Jamie Lee Curtis – Everything Everywhere All at Once
Sara Giraudeau – Le Sixième Enfant

MEILLEUR ACTEUR DANS UN SECOND RÔLE Roschdy Zem – L’INNOCENT

Étaient nommés
Anthony Hopkins – Armageddon Time

Bradley Cooper – Licorice Pizza
Bouli Lanners – La Nuit du 12
Finnegan Oldfield – Coupez !
Louis Garrel – Les Amandiers
Roschdy Zem – L’Innocent
Tom Hanks – Elvis

MEILLEURE RÉVÉLATION FÉMININE Nadia Tereszkiewicz – LES AMANDIERS

Étaient nommées
Alana Haim – Licorice Pizza

Guslagie Malanda – Saint Omer
Kayije Kagame – Saint Omer
Mallory Wanecque – Les Pires
Marion Barbeau – En corps
Rebecca Marder – Une jeune fille qui va bien

MEILLEURE RÉVÉLATION MASCULINE Stefan Crepon – PETER VON KANT

Étaient nommés
Adam Bessa – Harka

Aliocha Reinert – Petite Nature
Cooper Hoffman – Licorice Pizza
Dimitri Doré – Bruno Reidal, confession d’un meurtrier
Eden Dambrine – Close
Paul Kircher – Le Lycéen

 MEILLEUR SCENARIO ORIGINAL LA CONSPIRATION DU CAIRE – Tarik Saleh

Étaient nommés
Armaggedon Time – James Gray

As Bestas – Rodrigo Sorogoyen & Isabel Pena
Les Banshees d’Inisherin – Martin McDonagh
Licorize Pizza – Paul Thomas Anderson
L’Innocent – Louis Garrel & Tanguy Viel
Saint Omer – Amrita David, Alice Diop & Marie NDiaye

 MEILLEURE ADAPTATION LA NUIT DU 12 – Dominik Moll & Gilles Marchand

Étaient nommés
Adieu Monsieur Haffmann – Fred Cavayé & Sarah Kaminsky

Couleurs de L’incendie – Pierre Lemaitre
Enquête sur un scandale d’État – Thierry de Peretti & Jeanne Aptekman
Le sixième Enfant – Léopold Legrand & Catherine Paillé
Ouistreham – Emmanuel Carrère & Hélène Devynck
White Noise – Noah Baumbach

MEILLEURE PHOTOGRAPHIE PACIFICTION : TOURMENT SUR LES ÎLES – Artur Tort

Étaient nommés
Armageddon Time – Darius Khondji

Avatar : La Voie de l’eau – Russel Carpenter
Elvis – Mandy Walker
Licorice Pizza – Paul Thomas Anderson
Nightmare Alley – Dan Laustsen
Vortex – Benoit Debie

MEILLEUR MONTAGE DECISION TO LEAVE- Kim Sang-bum

Étaient nommés
Athena – Benjamin Weill

Avatar : La Voie de l’eau – David Brenner, James Cameron, John Refoua, Stephen E. Rivkin & Ian
Bullet Train – Elisabet Ronaldsdottir
Elvis – Matt Villa et Jonathan Redmond
Everything Everywhere All at Once – Paul Rogers
Top Gun : Maverick – Eddie Hamilton

MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE PINOCCHIO – Alexandre Desplat

Étaient nommés
À plein temps – Irène Drésel

Eo – Pawel Mykietyn
Et j’aime à la fureur – Benjamin Biolay
La Nuit du 12 – Olivier Marguerit
Nope – Michael Abels
The Banshees of Inisherin – Carter Burwell

MEILLEURS DÉCORS PACIFICTION : TOURMENT SUR LES ÎLES – Sébastian Vogler

Étaient nommés
Avatar : La Voie de l’eau – Dylan Cole & Ben Procter

Elvis – Catherine Martin & Karen Murphy
Licorice Pizza – Florencia Martin
Nightmare Alley – Tamara Deverell
Notre-Dame Brûle – Jean Rabasse
Nope – Ruth De Jong

MEILLEUR FILM D’ANIMATION LE PETIT NICOLAS : QU’EST-CE QU’ON ATTEND POUR ÊTRE HEUREUX ? – Amandine Fredon & Benjamin Massoubre

Étaient nommés
Alerte rouge – Domee Shi

Ernest et Célestine Voyage en Charabie- Stéphane Aubier, Vincent Patar & Benjamin Renner
Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse – Michel Ocelot
Les secrets de mon père – Véra Belmont
Ma famille afghane – Michaela Pavlatova
Pinocchio – Guillermo Del Toro

MEILLEUR DOCUMENTAIRE THE BEATLES : GET BACK – THE ROOFTOP CONCERT – Peter Jackson

Étaient nommés
Allons enfants – Thierry Demaizière & Alban Teurlai

Ennio – Giuseppe Tornatore
Et j’aime à la fureur – André Bonzel
Les années super 8 – Annie Ernaux & David Ernaux-Briot
Michaël Cimino, un mirage américain – Jean-Baptiste Thoret
Patrick Dewaere, mon héros – Alexandre Moix

MEILLEUR 1ER FILM FALCON LAKE – Charlotte Le Bon

Étaient nommés
Bruno Reidal, confession d’un meurtrier – Vincent Le Port

Joyland – Saim Sadiq
Les Pires – Lise Akora & Romane Gueret
Le sixième enfant – Léopold Legrand
Rodeo – Lola Quivoron

MEILLEURE SÉRIE THE WHITE LOTUS

Étaient nommées
House of the Dragon
Irma Vep
Le Monde de demain
Les Papillons noirs
Severance
Tokyo Vice

PRIX D’HONNEUR
Jean-Jacques Annaud

PRIX POUR L’ENSEMBLE D’UNE CARRIÈRE
Roger Corman

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez