LA GARDAV

Un film de Thomas & Dimitri Lemoine
Scénario de Thomas Lemoine & Christiane Lemoine-Vultaggio
avec Thomas Lemoine, Gaël Tavares, Pierre Lottin, Lionnel Astier, Melissa Izquierdo, Alain Bouzigues, Hichem Yacoubi …
Comédie, drame – 2024 – France – 1h27

Sortie en salles le 5 juin 2024

L’histoire
Mathieu jeune acteur ambitieux galère pour boucler sa bande démo. Son pote Ousmane lui propose de tourner dans son clip de rap, mais le tournage ne va pas se passer comme prévu.

3 bonnes raisons de voir ce film

1/ Librement inspiré d’une garde à vue réellement vécue par Thomas (Mathieu dans le film) LA GARDAV est le premier long métrage de Thomas et Dimitri Lemoine. Un film dont le scénario a été coécrit par Dimitri et la mère des deux frères, Christiane. Une histoire de famille, pour le meilleur et pour le rire, donc !

2 / Si le propos, celui de cette garde à vue qui échappe à ses principaux protagonistes est plutôt au dramatique sur le fond, le ton adopté et bienvenue est celui d’une comédie burlesque.

En effet, même s’il croque joyeusement quelques travers du monde policier, LA GARDAV n’est en aucun cas, une diatribe « anti-flics ».

Le film illustre, avec une certaine malice, la façon dont des individus (en l’occurrence ici des jeunes de quartiers dont un apprenti comédien « J’ai ma fiche AlloCiné » et les policiers) tentent de cohabiter dans une société de plus en plus fracturée. C’est à partir de situations absurdes liées très souvent à la précarité des ressources policières que LA GARDAV tire sa singularité.

Le film qui ne se revendique pas comme une tribune politique, dénonce néanmoins judicieusement les dérives possibles d’une machine policière et judiciaire.
Ce choix affirmé d’employer un humour souvent burlesque permet au spectateur de mieux appréhender le ridicule de certaines situations.

3 / Malgré quelques défauts de rythme, LA GARDAV est ponctué de dialogues piquants et possède suffisamment de qualités scénaristiques pour nous intéresser au sort de son principal protagoniste, Mathieu.
Un personnage lunaire incarné avec conviction par Thomas Lemoine, coréalisateur du film. À ses côtés, on notera la belle présence de Gaël Tavarès (Ousmane) et surtout quelques comédiens plus chevronnés dont on sent qu’ils ont pris du plaisir à incarner des personnages quelques peu dépassés par leurs fonctions. Citons les duo Lionnel Astier/Alain Bouzigues et Benjamin Baffie/ Pierre Lottin (toujours surprenant) à qui l’on doit quelques une des meilleures séquences du film…    

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez