« On est ensemble ou on ne l’est pas… » Erwan Le Duc

LA FILLE DE SON PÈRE

Un film d’Erwan Le Duc
Scénario d’Erwan Le Duc
Avec Nahuel Perez Biscayart, Céleste Brunnquell, Maud Wyler, Mohammed Louridi, Alexandre Steiger, Camille Rutherford…
Comédie dramatique – 1h31 – France
Sorti en salles le 20 décembre 2023

L’histoire 
Etienne a vingt ans à peine lorsqu’il tombe amoureux de Valérie, et guère plus lorsque naît leur fille Rosa. Le jour où Valérie les abandonne, Etienne choisit de ne pas en faire un drame. Etienne et Rosa se construisent une vie heureuse. Seize ans plus tard, alors que Rosa doit partir étudier et qu’il faut se séparer pour chacun vivre sa vie, le passé ressurgit.

L’avis Cin’Écrans ****
PERDRIX, le premier long métrage d’Erwan Le Duc en 2019, nous avait séduit par la douce fantaisie distillée par son scénario et ses comédiens.
Cet automne, c’est Arte qui nous a donné des nouvelles du réalisateur à travers sa toute première et enthousiasmante série SOUS CONTRÔLE.
Et pour redonner un peu de couleurs à cette fin d’année qui en a bien besoin, Erwan Le Duc nous régale d’un second long métrage réjouissant.   
LA FILLE DE SON PÈRE est, en effet, une étonnante comédie burlesque et poétique, dont la liberté de ton fait un bien fou.

Erwan Le Duc n’a pas son pareil pour oser les pas de côté avec un récit débridé et la complicité de son épatant casting. À sa tête, évidemment, la fille et son père incarnés par les excellents Céleste Brunnquell (LES ÉBLOUIS, FIFI, EN THÉRAPIE) et Nahuel Perez Biscayart (120 BATTEMENTS PAR MINUTE, AU REVOIR LÀ-HAUT). Tous deux sont absolument remarquables et parfaitement à l’aise dans l’univers du scénariste – réalisateur. Leur rythme de jeu s’accordant formidablement avec le tempo scénaristique imposé par Erwan Le Duc, passant avec une folle aisance du rire à l’émotion la plus subtile. Le film racontant aussi, et peut être surtout, l’histoire d’un amour inconditionnel…

Si les deux comédiens principaux s’imposent avec grâce et évidence, il serait vraiment injuste de ne pas citer, entre autres, Noémie Lvovsky, Mohammed Louridi ou la trop rare Maud Wyler dont on sent l’infini plaisir qu’ils et elles ont eu à dire les mots et jouer la belle partition de leur metteur en scène.
En sortant du film, une seule envie, celle de vous parler de la jubilation provoquée par certaines idées de mise en scène et quelques séquences mémorables mais nous n’en ferons rien, histoire de vous préserver le plaisir de la surprise.   

Le + Cin’Écrans
C’est à l’occasion de la présentation de LA FILLE DE SON PÈRE au Festival du film de Sarlat, début novembre, que nous avons eu le plaisir d’échanger rapidement avec Erwan Le Duc et son actrice fétiche, Maud Wyler, interprète d’Hélène dans le film…

INTERVIEW ERWAN LE DUC & MAUD WYLER

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez