"J'ai tenté que le spectateur soit vraiment actif..."

Après CAPTIFS, L’HOMME IDEAL et BURN OUT, Yann Gozlan est de retour en salles avec son quatrième long métrage, le très réussi BOITE NOIRE. Un thriller ultra efficace porté par un récit très documenté, un suspens de tous les instants et une composition remarquable de Pierre Niney. 

C’est à l’occasion du Festival du film francophone d’Angoulême ou son film était présenté en compétion que j’ai eu le plaisir de rencontrer Yann Gozlan. Quelques heures plus tard, le réalisateur était récompensé d’un second Prix du public pour ce film après celui reçu au printemps dernier lors de Reims Polar.

Partagez
Tweetez
Enregistrer