« J’ai été complètement obsédé par le film… » Sofian Khammes

Aux lendemains d’une opération clandestine qui a décimé son unité, le soldat Christian Lafayette est de retour en France. Alors qu’il essaie de reprendre une vie normale, il est bientôt mêlé à un trafic d’opium pour sauver ses deux frères d’armes survivants.

SENTINELLE SUD est le premier long-métrage de Mathieu Gérault, une œuvre dense et très maitrisée, portraits sans fard de deux soldats de retour en France. Des jeunes gens en quête de sens à leur vie mais qui doivent gérer, avant tout, leurs traumatismes de guerre.
A mi-chemin entre polar et chronique sociale, SENTINELLE SUD trouve une grande partie de son inspiration dans le cinéma américain des années 70, Le nouvel Hollywood incarné par des réalisateurs comme Sidney Lumet (UN APRES-MIDI DE CHIEN) ou Jerry Schatzberg (L’EPOUVANTAIL)

C’est à quelques heures de sa toute première projection publique au Festival international du film de Saint-Jean-de-Luz, en octobre dernier que j’ai rencontré une partie de l’équipe de SENTINELLE SUD, son réalisateur Mathieu Gérault ainsi que les excellents Niels Schneider et Sofian Khammes.
Deux jours après cette première projection, les deux acteurs se sont vus attribuer par le jury de Thierry Klifa, un très mérité prix d’interprétation ex-aequo.

Interview Mathieu Gérault, Niels Schneider & Sofian Khammes

Partagez
Tweetez
Enregistrer