Avec MARCHER SUR L’EAU, Aïssa Maïga nous livre un témoignage essentiel sur le combat des habitants de Tatiste, petit village du nord Niger, contre le réchauffement climatique. Des villageois qui se battent pour avoir accès à l’eau par la construction d’un forage.

Aïssa Maïga rencontré lors du dernier Festival du film International de Saint-Jean de Luz nous en dit plus sur ce récit intense et lumineux, qu’elle a voulu filmer à travers le regard d’Houlaye, jeune villageoise de 14 ans.

Un film à voir absolument sur grand écran…

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez