« L’animation, c’est pas mon métier, je suis juste un spectateur averti… » Michel Kichka

LES SECRETS DE MON PÈRE est adapté de la bande dessinée Deuxième génération, ce que je n’ai pas dit à mon père de Michel Kichka par la réalisatrice Véra Belmont et sa co-scénariste, l’écrivain Valérie Zenatti.

 

Ce premier film d’animation particulièrement réussi de Véra Belmont (ROUGE BAISER, SURVIVRE AVEC LES LOUPS…) est une œuvre forte qui nous entraîne dans les années 60, en Belgique aux côtés de Michel et son frère Charly qui vivent une enfance heureuse dans leur famille juive. Leur père, taiseux et discret, ne livre rien de son passé. Les deux frères l’imaginent en grand aventurier, pirate ou chercheur de trésors… Mais que cache-t-il ?

 

Présenté pour la première fois en mai dernier à Cannes dans le cadre de Cannes Ecrans Juniors, LES SECRETS DE MON PÈRE y a reçu le prix des collégiens et le prix des lycéens. C’est dire, si le film a su toucher ce jeune public auquel ses principaux initiateurs le destinaient principalement.

« On est très loin des grands clichés sur le devoir de mémoire, le travail de mémoire… » Valérie Zenatti

J’ai eu la grande chance, au cours du dernier Festival du film francophone d’Angoulême, de rencontrer Michel Kichka et Valérie Zenatti pour échanger, notamment, sur la genèse du projet et les enjeux d’adaptation de ce récit très intime.  
Je vous invite à partager ci-dessous, cet échange avec le dessinateur et la co-scénariste du film, tout comme je vous encourage chaleureusement à découvrir sur grand écran cette histoire intense en émotions.    

INTERVIEW MICHEL KICHKA & VALÉRIE ZENATTI

Partagez
Tweetez
Enregistrer