« L’année prochaine … On ouvre à l’international, j’y crois beaucoup ! » Julie Gayet

Echanger avec Julie Gayet est toujours un réel plaisir.
L’enthousiasme naturel de l’actrice-productrice est tel qu’aucun pari ne lui semble impossible. Il n’est qu’à imaginer la force de conviction qu’elle a dû déployer avec les cofondateurs de Sœurs Jumelles (Delphine Paul, Eric Debegue et Hélène Girault) pour convaincre des partenaires du bien-fondé de la création d’un nouveau festival dans un pays qui en compte déjà un nombre très conséquent.

Si en 2020, le Covid a eu raison de la naissance de Sœurs Jumelles, la pugnacité de son équipe a permis au festival de se tenir l’an passé, dans une version allégée par rapport à son ambition de départ, mais pleine de promesses et de beaux moments.

Ce très encourageant galop d’essai a permis d’asseoir la légitimité de cet événement unique, consacré à la rencontre entre l’image et la musique. Sujet vaste s’il en est car l’image ce n’est évidemment pas que le cinéma, c’est aussi la télé, la pub, le clip, le jeu vidéo…

Nul doute que Sœurs Jumelles va trouver, cette année, sa véritable vitesse de croisière avec ses échanges professionnels mais aussi son ouverture au grand public, à travers une programmation riche et variée de rencontres, de projections et de spectacles inédits, avec entre autres Iam, Stephan Eicher et Alex Beaupain (voir l’article de présentation de cette édition 2022)

C’est à l’occasion de la conférence de presse de présentation de l’événement que j’ai eu le plaisir de retrouver Julie Gayet pour un entretien tranquille au cours duquel elle revient sur l’expérience de l’an dernier avant de nous présenter les enjeux et le programme de cette nouvelle et prometteuse édition.

Le festival Sœurs Jumelles 2022 se déroulera à Rochefort (17) du 22 au 25 juin prochain …

INTERVIEW JULIE GAYET

Partagez
Tweetez
Enregistrer