« Le cinéma, j’espère que j’y reviendrai un jour, mais j’y reviendrai enrichi de quelque chose que seule la série pouvait m’offrir ! » Cyril Mennegun

Cyril Mennegun n’est jamais là où on l’attend !
Après avoir signé une quinzaine de documentaires dont TAHAR L’ETUDIANT, consacré à son ami Tahar Rahim, le réalisateur passe à la fiction en 2011 avec LOUISE WIMMER, porté par sa mise en scène et une prestation remarquable de Corinne Masiero. Le film vaudra l’année suivante au metteur en scène un joli succès critique et public ainsi que de très nombreuses récompenses dont le César du meilleur premier film et le Prix Louis Delluc du premier film.
En 2017, toujours avec Corinne Masiero, sort LA CONSOLATION, second long-métrage, dans un registre très différent du premier qui sera malheureusement beaucoup moins vu et apprécié que Louise…
En cet automne 2022, c’est donc du côté d’Arte qu’il faut regarder pour découvrir la nouvelle œuvre de Cyril Mennegun.

« Mon kiff, c’est d’avoir envie de travailler avec une actrice, et de me dire ‘’ qu’est-ce-que j’ai envie de faire avec elle ? ’’… » Cyril Mennegun

Une nuit d’hiver, Nathalie Weber, écrivaine en mal d’inspiration, retrouve sa capacité à imaginer une histoire et laisse les mots courir sur le papier jusqu’à l’aube. À des centaines de kilomètres de là, au même moment, dans un orphelinat roumain, Iona, 16 ans, met fin à ses jours. Au réveil, dans leur chalet isolé en montagne, Nathalie annonce à Marc, son mari, que le souffle romanesque est revenu. Tandis que Marc part chercher ses parents à l’aéroport, Nathalie entame les préparatifs du déjeuner de Noël, en espérant qu’Alice, leur fille de 16 ans, veuille bien l’aider. Soudain assaillie par des images du personnage de son nouveau roman, qui possède les traits de Iona, Nathalie s’empresse de les noter. Un peu plus tard, depuis une fenêtre, elle aperçoit une étrange silhouette et reçoit un appel qui l’épouvante…

Avec ESPRIT D’HIVER, librement adapté du roman éponyme de Laura Kasischke (LES REVENANTS), Cyril Mennegun s’essaie avec la belle complicité d’Audrey Fleurot (bluffante et de tous les plans, ou presque !), Lily Taïeb et Cédric Kahn, à l’exercice de la mini-série.

Une série qui, avec son ambiance étrange et fantasmagorique, évoque, entre autres, l’univers de David Lynch… Le spectateur, lui, se perd avec délectation dans ce thriller en huis-clos dont les frontières entre illusion, fantasme et réalité s’avèrent très poreuses.

C’est lors du Festival FICTION TV de La Rochelle, en septembre dernier, que j’ai eu le plaisir de retrouver Cyril Mennegun, 5 ans après notre précédent entretien pour LA CONSOLATION.
L’occasion d’interroger le réalisateur sur son rapport au cinéma, son absence des écrans durant ces quelques années et sur ce choix, à priori surprenant de revenir avec ESPRIT D’HIVER, prélude à une seconde incursion très prochaine, dans le monde de la série. Un projet dont on espère vous reparler très prochainement…

ESPRIT D’HIVER, une mini-série en 3 épisodes, est diffusée le jeudi 10 novembre à 20H55 sur Arte et disponible à partir du 3 novembre sur Arte.TV

INTERVIEW CYRIL MENNEGUN

Partagez
Tweetez
Enregistrer