« Je pense que dans la réalisation, tu dois assumer seul l’échec et tu partages la réussite ! » Clovis Cornillac

Son adaptation de “Couleurs de l’incendie” de Pierre Lemaître est terminée depuis août dernier et sortira en salles le 9 novembre prochain.
En attendant, c’est son troisième long-métrage, C’EST MAGNIFIQUE, après UN PEU, BEAUCOUP, AVEUGLEMENT et BELLE ET SEBASTIEN 3 : LE DERNIER CHAPITRE, que Clovis Cornillac nous invite à découvrir en salles.

Pierre, la quarantaine, a toujours vécu loin des désordres du monde, entre ses abeilles et ses hibiscus. Lorsque ses parents disparaissent, c’est tout son univers qui bascule : il découvre qu’il a été adopté et doit apprendre à survivre dans une société moderne qu’il n’a jamais connue. Déterminé à élucider le mystère de ses origines, il croise la route d’Anna qui, touchée par la bienveillance de cet homme pas comme les autres, accepte de l’aider. Mais à mesure qu’il progresse dans son enquête, Pierre se décolore comme par enchantement.

Difficilement catégorisable, même par son instigateur principal, C’EST MAGNIFIQUE navigue entre comédie burlesque, fantaisie poétique et conte fantastique, sur fond de bienveillance… Autant dire que le film détonne au milieu du cynisme ambiant et qu’il fait du bien à l’âme et au cœur de celles et ceux qui acceptent de s’y abandonner.

Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est donc d’aller vous faire votre propre opinion et définir ainsi cette touchante proposition cinématographique.

« Si le scénario devient ce qu’il est, c’est forcément parce que je suis chiant ! »

Son acteur-réalisateur a sillonné la France pour y présenter avec sa générosité et sa gentillesse naturelle ce film qu’il porte sur les épaules avec la complicité de la toujours délicieuse Alice Pol, mais aussi Myriam Boyer, Lilou Fogli, Gilles Privat et Laurent Bateau, entre autres.

« Moi, je ne suis pas un génie, je ne suis pas génial… le seul truc que je sais faire, c’est m’investir dans le travail !  … »

C’est à l’occasion de l’avant-première du film à l’Atlantic Ciné de Saintes, il y a quelques semaines que j’ai eu le grand plaisir de retrouver Clovis Cornillac pour échanger autour de ce troisième film… Et ça comme le dit si bien son personnage “C’est Bath ?” Vraiment 😊   

INTERVIEW CLOVIS CORNILLAC

Partagez
Tweetez
Enregistrer