Anaïs Demoustier "Les metteurs en scène me demandent souvent de ralentir... Charline, c'est l'inverse ! "

3 ans après y avoir présenté son court-métrage PAULINE ASSERVIE en 2018, Charline Bourgeois-Tacquet était de retour à La Semaine de la critique en mai dernier, avec Anaïs Demoustier pour y présenter, en séance spéciale du 60e anniversaire, son premier long métrage LES AMOURS D’ANAIS.

Et c’est dans un autre festival, celui du film francophone d’Angoulême, en août dernier que j’ai eu l’immense plaisir d’échanger avec la réalisatrice et sa volcanique actrice autour de cette réjouissante comédie sur l’amour et le désir…

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez