- Ibrahim -

IBRAHIM de Samir Guesmi avec Abdel Bendaher, Samir Guesmi, Rabah Naït Oufella, Florence loiret-Caille
Drame – 2020 – 1H20
Sortie en salles le 23 juin 2021

La vie du jeune Ibrahim se partage entre son père, Ahmed, écailler à la brasserie du Royal Opéra, sérieux et réservé, et son ami du lycée technique, Achille, plus âgé que lui et spécialiste des mauvais coups.

IBRAHIM  a été récompensé des Valois du meilleur film, du scénario, de la mise en scène et de la meilleure musique pour sa bande originale, signée Raphaël Elig. Le film faisait également partie de la sélection officielle Cannes 2020

3 bonnes raisons de voir ce film

 

1/ Pour la délicatesse et la belle humanité avec laquelle Samir Guesmi nous livre ce récit d’une relation père-fils conflictuelle. On est bouleversé par la pudeur avec laquelle le réalisateur décrit l’amour fou que se portent ce père et son fils, sans jamais vraiment se le dire mais qui l’expriment à travers des petits gestes, de petites attentions du quotidien.
Ce premier film, tout en retenue et regards, confirme la formidable sensibilité de son acteur réalisateur Samir Guesmi, formidablement épaulé par son jeune fils de cinéma, Abdel Bendaher.

2/
L’air de rien, à travers son portrait de petites gens (rien de péjoratif à cela !) qui font au mieux avec ce qu’on leur donne, IBRAHIM évoque avec beaucoup de pudeur des rêves inassouvis et des regrets enfouis de chacun dans un monde qui va trop vite et parfois nous échappe.

3/ Ibrahim capte avec beaucoup d’intelligence le rythme et le « bruit » de la ville, grâce à un remarquable travail notamment sur le son et une bande originale qui se fond à merveille dans le paysage urbain et l’intimité de cette histoire familiale.

Partagez
Tweetez
Enregistrer