HAUTE TENSION

Drame – 1h31 – 2003 – France
Réalisation :  Alexandre Aja
Scénario : Alexandre Aja & Grégory Levasseur
Avec Cécile de France, Maïwenn, Philippe Nahon…


Sorti en salles le 18 juin 2003

Disponible en Combo Blu-ray 4K Ultra HD + Blu-ray de bonus + 1 affiche + 5 photos + goodies – 20 mars 2024 – ESC Diffusion

Image : 16/9 2.35 – Son : Français 5.1 DTS HD

L’histoire
Marie, une étudiante de vingt ans, révise ses examens dans la ferme isolée des parents de sa meilleure amie. En l’espace d’une nuit, un tueur, qui ignore son existence, assassine à tour de rôle les membres de cette famille…
Film interdit en salles aux moins de 16 ans

Le film ***1/2
En 2003, 3 ans après FURIA, film d’anticipation politique ambitieux mais non abouti, Alexandre Aja et son coscénariste Grégory Levasseur changent radicalement de registre pour leur 2nd long-métrage en commun HAUTE TENSION.
Nourris dans leur jeunesse par des films comme massacre à la tronçonneuse, maniac ou Shining, les 2 hommes ont incontestablement pris du plaisir à nous terroriser, à leur tour, avec ce long métrage placé sous (très) haute tension.
Pari en grande partie gagnée, tant ce film cruel et saignant se pose comme un véritable hommage à genre qui n’avait jamais vraiment réussi au cinéma français, à l’époque en tous cas.
Haute tension qui démarre plutôt gentiment avec un bon dosage d’effets visuel et sonore propre à nous angoisser, bascule très rapidement dans l’horreur totale.

Dès que le tueur apparaît, Alexandre Aja, tel un pitbull, ne lâche plus sa proie et joue avec toutes les peurs de l’homme : la claustrophobie, le sang, la crainte du noir, de l’inconnu, de la mort…
Le spectateur est alors pris au piège d’un récit ponctué de scènes gores terrifiantes à souhait (difficile de déterminer celle qui provoque le plus de dégoûts).
Les amateurs seront à la fête, d’autant que le réalisateur a eu la judicieuse idée de confier ses personnages principaux à des acteurs remarquables qui se sont fondus avec délectation dans cet effroyable univers : Cécile de France, Maïwenn et Philippe Nahon. Ils participent grandement au plaisir que l’on prend à (re)découvrir aujourd’hui ce film d’horreur particulièrement efficace et techniquement très soigné avec, notamment, un très beau travail sur la lumière, la bande son et la musique.

On pourra seulement regretter une pirouette finale plutôt inattendue, d’autant que le récit avait jusque-là évité toute psychologie superflue. Le film prend alors une autre dimension dont il n’avait peut-être pas besoin mais qui ne gâche en rien le plaisir coupable pris le reste du temps !

Bonus *****
Présents sur l’UHD et le Blu ray :
Présentation du film par Rafik Djoumi (5 mn)
Making-of d’époque (36 mn)
Bande-annonce française
Sur le Blu ray de bonus :
“La nouvelle Vague du French New Horror” : Documentaire avec Rafik Djoumi, Julien Maury, Alexandre Bustillo et Mathieu Turi (37 mn)
“La peur n’a pas de langage” : Entretien avec le réalisateur Alexandre Aja (48 mn)
“Faire monter la tension” : Entretien avec le co-scénariste, Grégory Levasseur (20 mn)
“La tension portée aux détails” : Entretien avec le directeur de la photographie, Maxime Alexandre (20 mn)
“Du sang et des prothèses” : Entretien avec le maquilleur Gianetto De Rossi (18 min)
Interview d’époque avec les acteurs Cécile de France, Maïwenn Le Bosco, Philippe Nahon et le maquilleur de Giannetto De Rossi (40 mn)

Un immense bravo à ESC pour la richesse et la variété des bonus proposés dans cette édition collector de HAUTE TENSION, même s’il faut l’avouer, à l’heure d’écrire ces lignes, je n’ai pas eu le temps de visionner la totalité des (presque) 4 heures de suppléments…

Un silence… Assourdissant !
Un silence… Assourdissant !

Un silence est un thriller psychologique d’une puissance rare porté par les immenses Daniel Auteuil et Emmanuelle Devos. Une œuvre éprouvante mais utile qui nous interroge judicieusement sur la puissance et l’importance de la libération de la parole.

lire plus
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez