GREEN BORDER

Un film de Agnieszka Holland
Scénario Agnieszka Holland & Maciej Pisuk
Avec Jalal Altawil, Maja Ostaszewska, Behi Djanati Ataï…
Drame – 2h32 – Pologne, France, République tchèque, Belgique
Sortie en salles le 7 février 2024

L’histoire
Ayant fui la guerre, une famille syrienne entreprend un éprouvant périple pour rejoindre la Suède. A la frontière entre le Belarus et la Pologne, synonyme d’entrée dans l’Europe, ils se retrouvent embourbés avec des dizaines d’autres familles, dans une zone marécageuse, à la merci de militaires aux méthodes violentes. Ils réalisent peu à peu qu’ils sont les otages malgré eux d’une situation qui les dépasse, où chacun – garde-frontières, activistes humanitaires, population locale – tente de jouer sa partition…

3 bonnes raisons de voir ce film

1/ Dans GREEN BORDER, Agnieszka Holland décrit froidement l’horreur vécue par des migrants face à des hordes de militaires aux ordres d’un régime cynique et corrompu. La réalisatrice d’EUROPA EUROPA interroge ainsi judicieusement le poids de la responsabilité collective.

2 / Si la révolte suinte de chaque image de ce film choc en forme de témoignage sur la réalité terrifiante d’une catastrophe humanitaire, la cinéaste polonaise fait également le choix de montrer l’envers de ce décor nauséeux.

Agnieszka Holland pose avec force les questions cruciales de l’accueil et de la solidarité face aux crises migratoires, à travers le combat d’une partie de la population qui œuvre dans l’ombre, avec courage et abnégation pour aider et sauver des hommes, des femmes et des enfants abandonnés par des autorités cruelles et sans états d’âme.

3 / Après 2h32, on sort totalement sonnés de cette œuvre intense dont la force tient aussi dans le remarquable travail de son directeur photo, Tomasz Naumiuk qui a fait le choix avec la réalisatrice d’un noir et blanc profond et très contrasté qui donne encore plus de relief à ce tragique récit. Certaines de leurs images resteront gravées longtemps dans nos mémoires…

Avec GREEN BORDER qui lui a valu un très mérité Prix spécial du jury lors de la dernière Mostra de Venise, Agnieszka Holland signe un véritable manifeste politique. Un film qui ne transige pas avec une réalité sordide et qui appelle à lutter face aux idéologies d’extrême-droite qui progressent aujourd’hui quasiment partout en Europe.
Impossible de rester de marbre devant la puissance du propos de cette fiction très documentée, à voir sans plus tarder.

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez