C’est donc un nouveau record de fréquentation que s’est offert en cette fin août, le festival initié par Dominique Besnehard et Marie-France Brière qui marque traditionnellement la rentrée du cinéma.
Pour sa 16eme édition, le festival a donc rassemblé plus de 58 000 personnes dans les salles (souvent combles), contre 52 000 en 2022 avec pas moins de 3400 pass vendus, contre 2950 en 2022.
Rappelons que, comme tous les ans, les spectateurs ont pu faire leur choix parmi plus de 80 longs-métrages (agrémentés de nombreux courts) pour un tarif imbattable de 2,50 euros la place.

Nous reviendrons très vite, ici même, sur un certain nombre des films présentés dans les nombreuses sections du festival, à travers des interviews (plus d’une quarantaine sur 5 jours) et chroniques autour de ces films qui sortiront au cours des prochaines semaines et prochains mois.

En attendant, découvrez ci-dessous le palmarès complet de cette édition, révélé ce dimanche soir au cours de la traditionnelle cérémonie de clôture qui s’est prolongée par la projection en avant-première du film de Géraldine Danon, FLO.

PALMARÈS COMPLET

Le jury présidé par la comédienne Laetitia Casta a décerné les 7 prix suivants :

VALOIS René Laloux du meilleur court métrage d’animation ex aequo

D’UNE PEINTURE À L’AUTRE de Georges Schwizgebel

UN GRAIN DE SABLE DANS L’UNIVERS de Suki

VALOIS de la musique, avec le soutien de la SACEM

Hania Rani, pour ROSALIE de Stéphanie Di Giusto

VALOIS du scénario

– Yolande Moreau et Frédérique Moreau pour LA FIANCÉE DU POÈTE de Yolande Moreau

VALOIS de l’acteur

Vincent Lacoste pour LE TEMPS d’AIMER de Katell Quillévéré

VALOIS de l’actrice, avec le soutien de Mauboussin

Nadia Tereszkiewicz pour ROSALIE de Stéphanie Di Giusto

VALOIS de la mise en scène

Baloji pour son film AUGURE

VALOIS de diamant, avec le soutien de France Télévision

LE TEMPS D’AIMER de Katell Quillévéré

3 autres valois, et non des moindres, ont été attribués à l’occasion de cette remise de clôture…

VALOIS du Public, avec le soutien de TV5 MONDE

LA VIE DE MA MÈRE de Julien Carpentier

VALOIS des étudiants francophones, Présidé par Lola Dewaere, avec le soutien du Département de la Charente

RIEN À PERDRE de Delphine Deloget

VALOIS Rothschild Martin Maurel décerné à un producteur par un collège de distributeurs, avec le soutien de la banque Rothschild Martin Maurel

Marine Alaric et Frédéric Jouve pour LES PIRES de Lise Akoka et Romane Guéret

Rendez-vous en août 2024, pour la 17ème édition du désormais incontournable Festival du film francophone. Dominique Besnehard, délégué général du festival revient pour Cin’Ecrans sur cette belle édition 2023 et nous annonce le pays qui sera mis à l’honneur l’an prochain…

Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez