La 32ème édition du festival centrée cette année autour de la très pertinente thématique « Masculin-Féminin, toute une histoire », s’est achevée dimanche soir par la projection en clôture et en avant-première du nouveau film de Stephen Frears THE LOST KING (en salles le 29 mars 2023).

Avec le chiffre record de près de 35.000 spectateurs (dont 11.000 scolaires) réunis sur une semaine, ce festival 2022 a permis au magnifique cinéma Jean Eustache de Pessac de renouer avec une fréquentation digne de son rang et d’avant covid.
Ces spectateurs nombreux ont célébré par leur présence curieuse et enthousiaste, une riche programmation de 120 films (pour 200 séances) et de très nombreuses et passionnantes rencontres.
Découvrez ci-dessous le palmarès complet de cette édition 2022…

PALMARÈS COMPLET

Sélection « Fiction »

Prix du jury professionnel
METRONOM de Alexandru Belc – Sortie en salles le 4 janvier 2023

Prix Danielle Le Roy du jury étudiant
LE RETOUR DES HIRONDELLES de Li Ruijun – Sortie en salles le 8 février 2023

Prix du public
LE RETOUR DES HIRONDELLES de Li Ruijun – Sortie en salles le 8 février 2023

Sélection « Documentaires inédits »

Prix du jury professionnel
LE DIEU DE LA MAFIA de Anne Véron

Prix Bernard-Landier du jury lycéen
MOISSONS SANGLANTES. 1933, LA FAMINE EN UKRAINE de Guillaume Ribot

Prix du public
LE NAZISME, UNE AVENTURE AUTRICHIENNE de Barbara Necek

 

Sélection « Panorama du documentaire »

Prix de la ville de Pessac
ALFRED ET LUCIE DREYFUS, JE T’EMBRASSE COMME JE T’AIME de Delphine Morel

Sélection « documentaire d’histoire du cinéma »  

Prix du jury professionnel
DOUGLAS SIRK, HOPE AS IN DESPAIR de Roman Hüben

Prix du jury Caméo
NAISSANCE D’UN HÉROS NOIR AU CINÉMA, SWEET SWEETBACK de Catherine Bernstein et Martine Delumeau

Par ailleurs le Prix du livre d’histoire du cinéma a été attribué à Michel Ciment pour « Jane Campion par Jane Campion » (éditions des Cahiers du Cinéma). Un ouvrage dont on a appris par la directrice des « Cahiers », une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, que les droits du livre venaient d’être achetés pour une prochaine édition américaine.

ET BIENTÔT SUR CIN’ÉCRANS…

Je vous proposerai au cours des prochaines semaines les critiques d’un certain nombre de films découverts au cours des deux riches journées passées à Pessac :

SOIS BELLE ET TAIS-TOI, un édifiant documentaire de 1977, signé Delphine Seyrig réalisé autour du témoignage de 24 actrices françaises et américaines. Des actrices qui s’expriment avec une franchise rare sur leur rapport à une profession très masculine qui, à l’époque, ne leur offrait pratiquement que des rôles stéréotypés et aliénants. Le film ressortira en salles, en version restaurée le 15 février prochain.

LE RETOUR DES HIRONDELLES
de Li Ruijun, le récit poétique et politique d’une bouleversante histoire d’amour qui nait, suite à leur mariage arrangé, entre un homme et une femme. Une histoire qui se déroule sur fond de vie rurale qui se désagrège.

INTERDIT AUX CHIENS ET AUX ITALIENS, film d’animation en stop motion d’Alain Ughetto, qui retrace avec tendresse l’histoire de Luigi et Cesira, ses grands-parents qui au début du XXe siècle traversent les Alpes pour entamer une nouvelle vie en France.
Une interview du réalisateur vous sera également proposée, en amont de la sortie du film sur les écrans français le 25 janvier prochain.

SHE SAID de Maria Schrader (en salles ce mercredi 23 novembre), passionnante fiction très documentée autour de l’enquête menée par deux journalistes du New York Times, Megan Twohey et Jodi Kantor sur le problème des agressions sexuelles dans le milieu du cinéma hollywoodien. Une investigation qui est à l’origine de l’affaire Weinstein et du mouvement #Metoo.
La projection de SHE SAID dans le cadre du festival a été suivie d’une passionnante et très brillante rencontre autour du thème « #METOO : une vraie révolution sociétale » avec cinq intervenants captivants Christine Bard, Pauline Delage, Manon Garcia, Ivan Jablonka et Georges Vigarello.
A noter d’ailleurs qu’un certain nombre des rencontres de ce festival 2022 ont été captées et seront prochainement disponibles pour visionnages sur le site officiel du festival et sa page Viméo. N’hésitez pas à aller y jeter un œil et une oreille plus qu’attentive 😊

José Garcia à contre-courant dans Le torrent
José Garcia à contre-courant dans Le torrent

Le torrent est le 6em long métrage d’Anne Le Ny. Après le drame et la comédie, la réalisatrice, scénariste et actrice s’essaie avec succès au thriller avec la belle complicité, entre autres, de José Garcia. Rencontre, non pas au sommet des Vosges, mais au cœur du Festival de Sarlat…

lire plus
Partagez
Tweetez
Enregistrer