- AU BOUT DES DOIGTS -

Vendredi 16 avril – Ciné+ Emotion – 20H50

Le film est également disponible dès à présent et jusqu’au 25 avril sur myCANAL (cliquez ici !)

AU BOUT DES DOIGTS de Ludovic Bernard avec Jules Benchetrit, Lambert Wilson, Kristin Scott Thomas…
Drame – Comédie  – 2018 – durée  1H41

La musique est le secret de Mathieu Malinski, un sujet dont il n’ose pas parler dans sa banlieue où il traîne avec ses potes. Alors qu’un des petits cambriolages qu’il fait avec ces derniers le mène aux portes de la prison, Pierre Geitner, directeur du Conservatoire National Supérieur de Musique l’en sort en échange d’heures d’intérêt général. Mais Pierre a une toute autre idée en tête… Il a décelé en Mathieu un futur très grand pianiste qu’il inscrit au concours national de piano. Mathieu entre dans un nouveau monde dont il ignore les codes, suit les cours de l’intransigeante « Comtesse » et rencontre Anna dont il tombe amoureux. Pour réussir ce concours pour lequel tous jouent leur destin, Mathieu, Pierre et la Comtesse devront apprendre à dépasser leurs préjugés…

3 bonnes raisons de voir ce film :

1 / Pour découvrir le talent de Jules Benchetrit (fils de Marie Trintignant & Samuel Benchetrit), déjà remarqué dans CHEZ GINO et surtout ASPHALTE réalisés par son père, qui est la véritable révélation du film.

Pour les besoins d’AU BOUT DES DOIGTS, le jeune comédien a pratiqué le piano 2 heures par jour durant plus de 3 mois avec la pianiste Jennifer Fichet, afin d’acquérir la bonne gestuelle et la bonne posture des mains sur le clavier.

2 / Même si le schéma narratif du film autour de la transmission et du don de soi est parfois cousu de fil blanc, l’implication des comédiens principaux (Jules Benchetrit mais aussi Lambert Wilson, Kristin Scott Thomas & Karidja Toure ) emporte l’adhésion.  

3/ La douce et émouvante présence de Michel Jonasz qui incarne une sorte de passeur, de mentor, dont le souvenir va aider le jeune Mathieu à se construire et se libérer.

 

Retrouvez ci-dessous le sujet réalisé pour CINE+, avec Ludovic Bernard & Jules Benchetrit à l’occasion de la sortie du film en salles, en décembre 2018.

Partagez
Tweetez
Enregistrer