AS BESTAS

Drame – Thriller – 2022 – 2H17- Espagne
Réalisation : Rodrigo Sorogoyen
Scénario : Isabel Peña & Rodrigo Sorogoyen
Distribution : Marina Foïs, Denis Ménochet, Luis Zahera, Diego Anido, Marie Colomb…

Sorti en salles le 20 juillet 2022

Disponible en VOD, Blu ray & DVD – Le pacte

Image :  16/9 – 2.35:1
Sous-titres : Français & sourds et malentendants.
Audio : DTS HD – Master audio 5.1. Version originale 5.1 & 2.0

Le pitch
Antoine et Olga, un couple de Français, sont installés depuis longtemps dans un petit village de Galice. Ils ont une ferme et restaurent des maisons abandonnées pour faciliter le repeuplement. Tout devrait être idyllique mais un grave conflit avec leurs voisins fait monter la tension jusqu’à l’irréparable…

L’avis Cin’Ecrans

Après avoir signé 8 CITAS (inédit chez nous & STOCKOLM, actuellement disponible sur Netflix) Rodrigo Sorogoyen laissait déjà la concurrence sur place en 2016 avec le thriller poisseux QUE DIOS NOS PERDONE. Suivront EL REINO & MADRE qui ne nous décevront pas, loin de là. Et pourtant en (re)découvrant AS BESTAS, une évidence s’impose : le réalisateur signe, sans aucun doute, son meilleur long métrage, un film radical qui débute avec une magistrale séquence d’ouverture.
A l’image de ses deux principaux protagonistes magistralement incarnés par Marina Foïs et Denis Ménochet, le spectateur est pris au piège d’un scénario retors et d’une mise en scène d’une intelligence rare. Avec une incroyable économie d’effets, le réalisateur espagnol n’a pas son pareil pour instaurer le malaise le plus profond en quelques secondes. Sous ses airs de thriller montagnard implacable, le film fait le portrait, anxiogène à souhait, d’une société gangrénée par une xénophobie galopante. Et il le fait avec une maitrise technique de tous les instants, une gestion du timing implacable et un sens unique de l’ellipse.
Avec AS BESTAS, Rodrigo Sorogoyen s’impose comme l’un des réalisateurs les plus excitants de notre époque.
L’académie des Goyas (équivalent espagnol de nos César) ne s’y est pas trompée puisqu’elle vient de nommer AS BESTAS dans pas moins de 17 catégories (dont meilleur film, réalisateur, actrice et acteur). La cérémonie des Goyas se tiendra le 11 février à Séville.

L'ombre d'un mensonge Michelle Fairley Bouli Lanners

Bonus DVD
Conversation avec Rodrigo Sorogoyen sur sa cinématographie
Entretien croisé avec Rodrigo Sorogoyen, Marina Foïs et Denis Ménochet
Making of sur la musique avec Olivier Arson

Trois bonus sont proposés en supplément du film.
La passionnante collaboration entre Rodrigo Sorogoyen et Olivier Arson, compositeur français installé depuis de nombreuses années en Espagne, est au cœur du bonus « making of ». Le musicien y revient avec précisions sur le travail très spécifique qui a été réalisé sur AS BESTAS et notamment sur l’importance de sa visite sur le plateau. Une visite qui lui  a permis d’emprunter une direction artistique très différente de celle qu’il avait envisagée à l’origine.

Le bonus interview qui regroupe des propos de Rodrigo Sorogoyen et de ses deux interprètes principaux Marina Foïs & Denis Ménochet nous permet de mieux comprendre les méthodes de travail du réalisateur, adepte notamment de longs plans séquences.
Un supplément intéressant même s’il peut sembler parfois redondant avec l’interview du cinéaste par Emmanuelle Spadacenta. Ce bonus captivant s’avère être le véritable plat de résistance de ce riche menu.
La journaliste (et rédactrice en chef) de Cinémateaser y questionne avec à propos et curiosité Rodrigo Sorogoyen sur son métier, sa filmographie, ses méthodes d’écriture, son amour du plan séquence et bien sûr le choix de Marina Foïs et Denis Ménochet pour incarner ses principaux personnages. Un bonus qui donne envie de voir ou revoir très vite les précédents films du réalisateur et sa série ANTIDISTURBIOS (actuellement disponible sur myCanal).

Suro, anatomie d’un couple…
Suro, anatomie d’un couple…

Bonne surprise que ce premier long métrage de Mikel Gurrea malheureusement passé inaperçu lors de sa sortie en salles. Le nom du réalisateur vient s’ajouter à la liste des cinéastes espagnols dont on suit désormais, avec beaucoup d’attention, le travail.

lire plus
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez